plourin-les-morlaix.du-theatre-solidaire-avec-universcene

Plourin-lès-Morlaix. Du théâtre solidaire avec Uni’Vers’Cène

 

Samedi, les comédiens d’Uni’Vers’Cène joueront une comédie de Marc Camoletti pour soutenir l’association Fop France.

« Nous avons créé notre troupe il y a huit ans, et nous ne jouons que pour les bonnes causes », annonce Marylou Flamanc de la troupe Uni’Vers’Cène de Taulé. Six acteurs et un metteur en scène, Antoine Fondrier. Ils seront sur la scène de la salle du Cheval-Blanc samedi 30 janvier, à 20 h 30, pour une pièce où le rire sera omniprésent. « Pyjama pour six, c’est une comédie de Marc Camoletti, qui connaît un vif succès depuis la première représentation en octobre dernier », commente Marylou Flamanc.

Pour une bonne cause

Une soirée de théâtre qui sera elle aussi solidaire, comme toutes les autres que la troupe a mis à l’affiche au cours de ses huit ans d’existence.

Cette fois-ci, les comédiens soutiendront l’association Fop France. L’association fut créée en 2012 par Marie-Emmeline et Antoine Lagoutte, parents du petit Alexandre aujourd’hui âgé de six ans. « Notre fils souffre de la fibrodysplasie ossifiante progressive, plus connue sous le nom de maladie de l’homme de pierre », explique Marie-Emmeline Lagoutte.

« Il s’agit d’une maladie génétique orpheline très rare. L’une des plus rares au monde. En France, seulement 85 cas sont diagnostiqués, et dans le monde 2 500. Cela représente un cas sur deux millions. Les principaux symptômes sont des tuméfactions douloureuses de tissus mous avec progressivement des calcifications qui emprisonnent peu à peu le malade dans un second squelette. »

Le but de l’association est triple. « Nous voulons fédérer les malades et les personnes désireuses d’aider à mieux comprendre cette maladie. Collecter et diffuser le plus largement possible les informations et provoquer et faciliter toutes les initiatives privées pour collecter des fonds, afin de soutenir la recherche. »

Ils sont ainsi deux laboratoires à se pencher sur la maladie. L’un aux USA, où les recherches sont dirigées par le professeur Kaplan, l’autre en Grande-Bretagne à Oxford, sous l’autorité du professeur Triffitt. En France, c’est l’hôpital Necker qui est référence en tant que centre d’essai clinique.

La soirée théâtre, ce samedi, contribuera à cette collecte de fonds et apportera son écot à ce travail de recherche. « Car la maladie avance très vite. Nous avons l’espérance que la recherche aboutira encore plus vite », conclut Emmeline Lagoutte.

http://www.ouest-france.fr/bretagne/plourin-les-morlaix-29600/plourin-les-morlaix-du-theatre-solidaire-avec-universcene-3997944

Pas de commentaires

  • Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont marqués *
  • Vous pouvez utiliser les HTML tags et attributs : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Articles récents

Aimez-nous !

Suivez-nous !

User Login